Edito

Décidément, rien ne nous aura été épargné cette année 2020. J’étais loin d’imaginer, lors de ma prise de fonction le 26 mai, que nous allions traverser une pandémie mondiale sans précédente déclenchant une crise sanitaire qui allait tous nous impacter dans notre vie quotidienne. Nous avons traversé une deuxième vague de contamination plus puissante, entrainant un nouveau confinement ; autorisant, certes la continuité d’une part importante de l’activité, mais non sans conséquence sur la vie de la commune.

Ainsi au niveau de la vie scolaire et de l’enseignement, d’un protocole sanitaire assoupli à la rentrée scolaire de septembre, nous sommes repassés à un nouveau, plus renforcé à la rentrée de la Toussaint. La mobilisation importante et la capacité d’adaptation, montrées au quotidien par l’ensemble des acteurs de la vie scolaire, aura permis d’accueillir tous les élèves presque normalement dans le respect des règles sanitaires. Les contraintes comme le port des masques, le respect des gestes barrières, se sont imposées naturellement. Les enfants, que je félicite, ont démontré une capacité d’adaptation et de compréhension remarquable. Je tiens à remercier de nouveau toute l’équipe éducative, le personnel communal, les ATSEM, la restauration du collège, les associations qui jouent un rôle primordial et actif dans cette gestion de crise (la cantine de Dommartin, Bâg’évasion et les Sous des écoles).

J’exprime également toute ma reconnaissance envers nos 31 agents dont l’activité est fortement perturbée par cette crise. J’ai pu mesurer, lors des entretiens individuels, la qualité de leur professionnalisme, leur motivation et implication au service de la commune. Je remercie notre directrice générale des services, pour tout son travail d’encadrement et de conseils, toujours dans l’intérêt général de la commune.

A mon grand regret, de nombreuses manifestations organisées par nos associations n’ont pas pu se dérouler, pouvant avoir des conséquences négatives sur l’équilibre des bilans comptables. Je serai vigilant sur leur santé financière, avec une attention particulière à celles qui œuvrent pour la jeunesse et le scolaire. Nous avons été privés de ces rencontres festives importantes au « vivre ensemble ».


Notamment, les repas des aînés ont été annulés. Nos anciens paient lourdement les conséquences du covid-19. J’ai une pensée toute particulière pour eux, accompagnée de ma vigilance quant aux situations d’isolement. J’adresse toutes mes condoléances aux familles qui ont perdu un proche des suites de cette pandémie.  

Dans cette période où la crise sanitaire vient mettre à mal nos organisations, créant de l’instabilité et de la frustration, d’autres évènements ont fait irruption dans notre quotidien. Je veux parler du terrorisme qui a frappé aveuglément notre pays. Des français sont tombés sous les coups de fanatiques lors des attentats à Conflans-Sainte-Honorine et Nice. La République que j’incarne ne peut tolérer ces actes de barbarie, conséquences de l’obscurantisme. Je suis profondément attaché à la laïcité, elle est un des principes fondamentaux de la République. Elle est le socle d’un « vivre ensemble » respectueux de chacun. 

Plus proche de nous, dans notre commune, nous avons subi cette année plusieurs dégradations sur nos bâtiments et équipements publics (toilettes, volets roulants, vitres cassées, graffitis …). Ces incivilités occasionnent des coûts de remise en état importants. Des plaintes ont été déposées systématiquement auprès de la gendarmerie et des enquêtes sont en cours. De tels agissements sont intolérables.

Malgré ce contexte difficile, nous avons mené à bien tous nos programmes de travaux d’entretien et d’investissement prévus au budget, voté par l’équipe précédente : bâtiments, voirie, écoles, cimetières, environnement, informatique …C’était notre volonté de ne pas retarder les dossiers afin de soutenir l’économie locale, notamment nos artisans en pleine crise du covid-19. Grâce au travail efficace de nos adjoints, que je remercie sincèrement, très peu de crédits sont reportés sur le budget 2021.

Notre projet phare de l’aménagement des abords de l’école maternelle Jacques Prévert à Bâgé-La-Ville a été lancé. Les travaux seront réalisés en début d’année 2021. Ce projet structurant et de sécurisation du cœur de village bénéficie de subventions importantes de l’Etat, de la Région et du Département, ainsi que la participation financière du SIEA (l’éclairage public et les réseaux). Je remercie tous nos partenaires.

Par ailleurs, la réalisation du SCoT (Schéma de Cohérence Territorial) se poursuit avec une nouvelle équipe. Parallèlement à ces travaux, à l’échelle de la CCBS (Communauté de Communes Bresse et Saône), nous poursuivons l’élaboration de notre PLUi (Plan Local d’urbanisme Intercommunal). L’année 2021 sera une année décisive et intense.

Après de long mois d’attente, le nouveau gymnase intercommunal est opérationnel depuis la rentrée de la Toussaint. Nos écoliers pourront bénéficier de ces infrastructures.

Gardons confiance en l’avenir. Espérons que les contraintes s’allégeront dans les prochains mois afin que nous puissions nous retrouver collectivement, dans la convivialité. Notre détermination reste intacte et notre engagement est entier. Dans cette dynamique, nous préparons activement le budget 2021. Nous aurons l’occasion de vous présenter les projets que nous avons priorisés.

Le bulletin municipal 2021, le premier de ce mandat, vous permettra de découvrir la vie très riche de notre commune de Bâgé-Dommartin à travers ses activités communales et associatives. Merci à l’adjointe à la communication et toute son équipe pour la réalisation de cette publication très complète et de qualité. Bonne lecture.

Malheureusement, nous ne pourrons pas organiser la traditionnelle cérémonie des vœux du Maire en début d’année.

Pour cette raison, je vous présente au nom du personnel et du Conseil Municipal, nos vœux de santé, de bonheur, de réussite et de sérénité pour 2021.

 

Christian Bernigaud,

Maire de Bâgé-Dommartin. 

 

 

Recherche :


Agenda des manifestations
Choisissez votre p�riode


Contactez-nous

Mairie de Bâgé-laVille
130 rue de la Mairie - Bâgé-la-Ville
01380 Bâgé-Dommartin
Tél : 03 85 30 43 94 Fax : 03 85 36 30 34
Courriel : mairie@bage-dommartin.fr

Horaires d'ouverture au public
La mairie de Bâgé-la-Ville sera ouverte tous les samedis matin de 8H30 à 11H30.
lun, mar, mer, et ven. : 8h30 à 12h00
vendredi : 15h00 à 17h00 :
Fermé au public le jeudi
Urbanisme et permis de construire sur RDV au 03 85 30 43 94

Mairie déléguée de Dommartin
Le Bourg - Dommartin
01380 Bâgé-Dommartin
Tél : 03 85 30 41 81 Fax : 03 85 36 21 23
Courriel : mairie@bage-dommartin.fr

Horaires d'ouverture au public
La mairie de Dommartin sera ouverte uniquement le lundi apres-midi de 15H à 18H
Urbanisme et permis de construire sur RDV au 03 85 30 43 94